Informations Pratiques

L’année 2022 sera sous le signe de la rénovation énergétique

Informations Pratiques

L’année 2022 sera sous le signe de la rénovation énergétique

Par jécologise

15 Septembre 2022

L’énergie : un poste budgétaire important chez les Français
Le chauffage au fioul et au gaz en voix de disparition
Les aides financières au cœur du dispositif
Les Français ont une bonne opinion des énergies renouvelables

🇫🇷 73% des Français souhaitent que le prochain Président de la République prenne des mesures plus fortes en matière de rénovation énergétique et ils sont plus de 50% à déplorer que le sujet n’a pas été assez évoqué lors de la campagne présidentielle.

L’énergie : un poste budgétaire important chez les Français

En moyenne les ménages français dépensent 1 600 €/an en énergie pour leur habitation1, dont plus de la moitié en électricité et environ 20% en gaz1. Un tiers de cette somme est composé de taxes.
Dans le budget des ménages, l’énergie pèse autant que l’habillement, les loisirs et la culture6 (les dépenses pour le logement correspondant à 25% du budget des Français).
Selon le dernier rapport annuel de l’Ademe7 : En 2021, 70% des sondés annoncent baisser la température de leur logement de 2 ou 3°C l’hiver ou limiter la climatisation à 26°C l’été.
L’augmentation constante du prix de l’énergie affectant de plus en plus le budget des ménages, il devient primordial d’améliorer les performances énergétiques des logements via l’isolation et l’utilisation de systèmes de chauffage plus performant.

En savoir +

Le chauffage au fioul et au gaz en voix de disparition

Une chaudière au fioul émet 2 fois plus d’émissions de gaz à effet de serre qu’un chauffage électrique, quant à la chaudière au gaz elle utilise également une énergie fossile : le gaz naturel.
Le souhait du gouvernement est de faire disparaitre le chauffage au fioul et au gaz en l’interdisant dans les logements particuliers. Courant 2022, Il sera interdit d’installer une chaudière au fioul neuve et/ou d’installer une chaudière à gaz dans un logements neuf.

>Selon le Baromètre Qualit’EnR de 2021, 83% des Français souhaitent encourager la technologie de la Pompe à Chaleur et 82% du Chauffe-eau Thermodynamique4.

Une bonne occasion de remplacer son ancien système de chauffage par une Pompe à Chaleur !

Les aides financières au cœur du dispositif

Selon ce même sondage, 77% des Français déclarent avoir besoin d’être accompagné dans les démarches liées à la recherche et l’acquisition des primes à la rénovation et ils sont même 27% à ne pas du tout connaître ces aides (36% pour MaPrimeRénov’)4. Et ils sont 47% à réclamer une simplification des différents dispositifs d’aides à la rénovation.

Il est donc indispensable d’accompagner les Français dans leurs projets de rénovation énergétique en les guidant dans le choix et la réalisation des travaux ainsi que pour l’obtention des aides.

D’après l’étude “L’évolution du comportement des consommateurs dans l’immobilier” mené par l’Ifop pour Optihome, 81% des Français sont « sensibles aux aides publiques pour inciter à rénover les logements anciens et énergivores »5.

“Nous atteindrons le chiffre de 700 à 800.000 dossiers MaPrimeRénov’ déposés en 2021” a, d’ailleurs affirmé Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement.
De plus, le Premier ministre et la ministre de la Transition écologique ont annoncé un budget de 2 milliards d’euros pour MaPrimeRénov’ en 2022.

Le chiffre de 770 000 dossiers déposés, c’est 4x plus que l’année précédente. Surtout, ce sont en tout 90% des bénéficiaires de MPR qui se disent satisfaits. Thierry Repentin, président de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a dévoilé le montant du budget 2022 qui devrait s’élever à 3,2 milliards d’euros.

Concernant l’Eco-PTZ, en 2020, plus de 40 000 prêts à taux zéro ont été accordés par les banques pour un montant moyen d’environ 12 500€. Le dispositif sera donc prolongé jusqu’au 31 Décembre 2023 et le plafond sera augmenté de 30 000 à 50 000€ pour les travaux de rénovation energetique global, pour les travaux apportant un gain énergétique minimum de 35 % et permettant de sortir du statut de passoire énergétique. Le cumul avec MaPrimeRénov’ deviendra également plus simple pour les particuliers dès Juillet 2022.

Les Français ont une bonne opinion des énergies renouvelables

Selon le baromètre annuel Qualit’EnR et OpinionWay “les Français et les EnR” , les Français ont une bonne opinion des énergies renouvelables. 83% des sondés reconnaissent une qualité de vie améliorée, 77%des économies d’énergie et 84%une indépendance énergétique4.
Ils ont également à 82% une bonne opinion des nouveaux systèmes de chauffage comme les pompes à chaleur ou les chauffe-eaux thermodynamiques4.
32% des Français déclarent même envisager acquérir un équipement à « énergie verte ».

D’après la dernière étude d’Odoxa9 Les Français sont d’ailleurs prêt à investir pour rénover énergétiquement leur maison. Le montant moyen que les Français sont prêt à investir est de 3403€. Ils sont d’ailleurs, d’après cette étude, 88% à juger important d’habiter dans un logement durable. Par exemple 30% pensent investir dans une pompe à chaleur et 20% ont déjà franchit le cap. Cependant l’étude montre globalement que le prix du logement à l’achat passe avant son cout de fonctionnement en énergie. Même si sur le long terme ils seraient gagnant à acheter une maison un peu plus cher mais moins énergivore.

En tout, 84% des Français se déclarent sensibles au score DPE de leur logement2..
Egalement, selon l’étude de l’agence immobilière Liberkeys, près de 50% des Français sont prêts à dépenser davantage pour un logement moins énergivore2.
Et 84% déclarent qu’une maison ou un appartement au faible impact énergétique se revend plus facilement et représente également une valeur ajoutée à la location2
Quand aux futurs acquéreurs, ils sont 77% à déclarer que les énergies renouvelables pourraient être un critère dans le choix de leur futur logement2. L’isolation thermique et phonique des murs fait partie des travaux les plus demandés, 68% des sondés font attention à la qualité de l’isolation thermique du bien qu’ils souhaitent acheter8.
Mais au total, 74% des résidences principales affichent un score DPE qui reste “médiocre” ou “mauvais” (D, E, F et G).
De plus en plus de propriétaires souhaitent également se lancer dans des travaux de rénovation énergétique, une étude du Groupe BPCE démontrent qu’ils sont 39% à faire part de ce projet (47% pour les moins de 35 ans). Un effort de communication sur les différentes aides disponibles est encore à faire, car l’ont remarque encore une différence dans ces chiffres entre les propriétaires précaires et les plus aisés.

Les chiffres sont en progression constantes :
80% des Français déclarent accorder plus d’importance à la performance énergétique de leur logement qu’il y a 5 ans4.
L’avenir est à la rénovation énergétique !

Accompagnement de A à Z

sur l’ensemble de votre projet de rénovation énergétique : Isolation et Pompe à Chaleur

Prise en charge administrative

de la demande de financement de la Prime Energie Jécologise et de MaPrimeRénov’ par Jécologise

Pas d’avance de frais

sur les aides gouvernementales, elles seront déduites de votre facture

Solutions de financement

personnalisées pour le reste à charge de vos travaux de rénovation énergétique

1 https://www.ecologie.gouv.fr/
2 étude de l’agence immobilière Liberkeys 2021
3 https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/
4 Baromètre Qualit’EnR OpinionWay 2021
5 Ifop pour OPTIMHOME
6 Insee
7 sondage Ademe 2021
8 Procivis et Harris Interactive
9 Odoxa/Homeserve 2022

Nos dernières actualités

Vos travaux de rénovation
en 30 secondes

Lancez votre simulation en un seul clic et testez votre éligibilité

Je teste mon éligibilité